Baiser un pamplemousse pour se masturber

pamplemousse

Se branler avec un pamplemousse consiste tout simplement à pénétrer un pamplemousse. Cette méthode, très connus des films humoristiques mais très efficace ne se fait pas oublier chez les branleurs professionnels ! En effet, celle ci procure d’énormes sensations et est semblable à la branlette avec une tomate. De plus, elle ne comporte pas d’inconvénients connus à nos jours (si oui, merci de le faire parvenir par commentaire) et est très facile à appliquer.

ATTENTION : Le pamplemousse peut être acide et vous pourrez peut être ressentir des piqures au niveau du gland, plaisir ou pas selon vous, à vos risques et périls !

Se masturber avec une pamplemousse, la méthode

Celle ci, comme dit plus haut est très simple d’utilisation, très facile à appliquer également. Pour cela faites un trou à une extremité du pamplemousse grâce à un tire bouchon par exemple ou un couteau (le tire bouchon semble néanmoins plus adapté à cette situation). Puis enfoncez le tire bouchon au plus profond possible. Une fois fais, retirez petit à petit le tire bouchon en dévissant celui ci tout en écartant de façon sphérique afin de créer un assez gros trous. En revanche, ne le faites pas trop gros si vous voulez ressentir des sensations, nous vous conseillons alors de tester plusieurs fois la grandeur du trou en plaçant votre pénis à l’intérieur du pamplemousse.

Une fois fait, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire ! Enfin vous pouvez combiner cette technique de branlette avec d’autres comme mettre une capote pour se branler, notez toutefois que nous n’avons pas testé avec un préservatif ! En dernier lieu, n’hésitez pas à nous dire votre ressentis sur cette méthode de branlette !

 

About The Author

Passionné depuis mon plus jeune âge de la masturbation, je décide de vous faire découvrir toute les méthodes de branlette afin de vous partager les meilleures plaisirs pour satisfaire vos besoins en solitaire tranquillement chez vous.

3 Comments

  1. Hey

    Je suis spécialiste de cette méthode depuis fort longtemps ! C’est LA meilleure façon naturelle de se branler.
    Voici mes trucs et astuces pour compléter l’article :
    Alors déjà on peut prendre différents types de pamplemousses/pomelos car il en existe des verts, des rouges, des roses, des blancs. Tous ont leurs propres caractéristiques. Cette méthode de branlette marche aussi avec les oranges et est d’ailleurs conseillée aux débutants étant donné que la chair de l’orange est plus douce, moins dure et moins piquante. L’inconvénient est qu’avec l’orange, vous ne pourrez pas faire des vas-et-vient indéfiniment étant donné que vous agrandirez rapidement le trou au bout de quelques minutes seulement (et donc moins de sensations).
    L’orgasme avec le pamplemousse, je le situe entre l’orgasme de la branlette classique et celui de la prostate. Il ressemble comme deux gouttes d’eau à un orgasme dans un vagin ou dans un anus et même parfois en mieux ! La première fois que j’ai giclé dans un pamplemousse j’ai quitté la terre l’espace d’un instant.
    Dans l’article, il est dit de faire un trou. Or avec un trou qui ne débouche pas de l’autre côté, on ne peut pas bien pénétrer car l’air se retrouve bloqué à l’intérieur et empêche le gland d’aller au fond. La solution : faire un trou moins large que le diamètre de votre gland et de l’autre côté, faites un tout petit trou pour laisser l’air s’échapper lors des pénétrations. Plus le trou de pénétration sera petit, plus les sensations seront les mêmes que celles dans un cul. Choisissez la taille de votre pamplemousse en fonction du cul que vous voulez niquer et donner un sens et une histoire à votre pamplemousse. Celui-ci est assez mou de l’intérieur et plutôt gros ? >>> Ce soir, j’baise un gros cul de couguar.
    Vous pouvez passer un filet d’eau chaude dans le trou pour rendre les parois chaudes et très humides ; et rajoutez du lubrifiant (huile d’olive, par exemple). Pour un maximum de sensation, pénétrer en ayant déculotté la peau du gland avant. Pour avoir un orgasme comme si on baisait une fille, placez le pamplemousse dans votre couette que vous aurez préalablement moulée en forme de cul, et c’est parti. Vous mimez à perfection la prise en levrette ou anale et jouissez comme un gros porc. Ensuite, à la fin de l’acte, ne jetez pas bêtement le pamplemousse (0,70€ quand même) : enlevez la peau et mangez la chair pleine de sperme : le pamplemousse est un puissant antioxydant qui va lutter contre l’acidité de votre corps et est rempli de bonnes fibres et de vitamine C. Avec le sperme voir l’huile d’olive, vous aurez pleins de vitamines et de minéraux >>> un vrai régal. 🙂
    Signé : le spécialiste de la branlette pamplemousse – méthode déposée.

     
    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *